La loi EGalim et son menu végétarien hebdomadaire pour les cantines françaises
octobre 14, 2020

La loi EGalim et son menu végétarien hebdomadaire pour les cantines françaises

Par admin

“La loi EGalim a introduit l’obligation de proposer un menu végétarien hebdomadaire dans l’ensemble de la restauration scolaire à partir du 1er novembre 2019, dans le cadre d’une expérimentation de 2 ans. Les travaux sont conduits au sein du Conseil national de la restauration collective (CNRC) installé par le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation en avril 2019. Le groupe de travail « nutrition» du CNRC a élaboré un guide sur la composition nutritionnelle de ce menu végétarien hebdomadaire.” Selon le site du gouvernement francais agriculture.gouv.fr.

Le Texte de Lois

« A titre expérimental, au plus tard un an après la promulgation de la loi n°2018-938 du 30 octobre 2018 pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous, pendant une période de deux ans, les responsables, publics ou privés, des services de restauration scolaire sont tenus de proposer, au moins une fois par semaine, un menu végétarien. Ce menu peut être composé de protéines animales ou végétales.

L’expérience fait l’objet d’une évaluation, notamment de son impact sur le gaspillage alimentaire, le taux de fréquentation et le coût des repas, dont les résultats sont transmis au Parlement au plus tard six mois avant la fin de l’expérience. »

Quel sens donné à ce texte ?

« Un Repas Végétarien » signifie un menu dans lequel la viande et le poisson sont remplacés par des protéines végétales : légumineuses, céréales, oléagineux, etc. 

Dans le cas d’un menu végétarien, ces protéines végétales peuvent être combinées avec des œufs et des produits laitiers. Végétalien » signifie un menu basé exclusivement sur des protéines végétales.

L’expérience est temporaire (deux ans à partir du 1er novembre 2019), mais elle est obligatoire pour toutes les structures.

Le groupe de nutrition CNRC- proposes les fréquences suivantes pour 20 repas successifs

le groupe de nutrition CNRC- proposes les fréquences suivantes pour 20 repas successifs

Toutes les cantines scolaires sont concernées, tant publiques que privées, au niveau primaire et secondaire. Les crèches et les universités ne sont pas concernées.

C’est un menu unique à tous sans autre choix, soit comme une option. Un menu végétarien ou végétalien doit être proposé à tous les usagers au moins une fois par semaine dans toutes les cantines scolaires. 

Pour un impact environnemental plus important, pour éviter deux lignes de production dans les cuisines centrales et pour une étude d’impact plus lisible, nous recommandons de servir le menu végétarien/végétalien à tous les utilisateurs sans autre choix.

La mention « au moins une fois par semaine » offre la possibilité aux cantines de servir des menus sans viande ou poisson, composés de protéines végétales ou animales, une fois par semaine ou plus, sans limite de fréquence ;

Les 4 semaines de repas végétariens par le CNRC

4 semaines de repas végétariens par le CNR

La mention « gestionnaire » désigne le service administratif chargé de l’organisation de la cantine. Il ne s’agit donc pas de votre prestataire de services.

ce groupe de travail est composé de tous les acteurs impliqués dans ce sujet : administration, collectivités locales, professionnels de la restauration collective et de l’agroalimentaire, interprofessions agricoles, associations environnementales, parents d’élèves. Il est Co-présidé par la Direction générale de la santé (DGS) et l’Association nationale des chefs de restauration collective (Agores).

A partir du 1er novembre 2019, La loi EGalim a introduit l’obligation de proposer un menu végétarien hebdomadaire dans toute la restauration scolaire, dans le cadre d’une expérience de 2 ans. Les travaux sont menés au sein du Conseil national de la restauration collective (CNR) mis en place par le ministre de l’agriculture et de l’alimentation en avril 2019. Le groupe de travail « nutrition » du CNR a élaboré un guide sur la composition nutritionnelle de ce menu végétarien hebdomadaire.

Avec tous les acteurs concernés, tels que Anses, du Conseil supérieur de la santé publique et de la santé publique France, ce travail est le résultat d’une concertation de 8 mois. Il présente des recommandations en matière de composition du menu végétarien obligatoire, par groupe d’aliments et pour 20 repas successifs.

A télécharger :

Source:  https://agriculture.gouv.fr/restauration-scolaire-tout-savoir-sur-le-menu-vegetarien-hebdomadaire