septembre 17, 2020

Problème de Peau – Comment avoir du collagéne dans l’alimentation ?

Par admin
la peau et son alimentation

Pour faire simple, le collagène peut être assimilé à une colle. C’est une protéine dure, insoluble et fibreuse qui est massivement présente dans le corps.

C’est d’ailleurs le principal élément structurel dans le corps. La peau est composée à 75 % de collagène.

A quoi sert le collagéne ?

Le collagène est une substance essentielle qui donne et maintient la forme du corps. Le collagène forme une ‘’charpente’’ qui définit la structure du corps.

Il a un pouvoir protecteur et régénérant. Il assure à la fois la robustesse et l’élasticité de la peau, des muscles mais aussi la bonne santé des tissus, des tendons, des ligaments, des cartilages, des ongles, des cheveux et des os.

Dans le derme, couche centrale de la structure de la peau, le collagène joue également un rôle dans le remplacement et la restauration des cellules mortes de la peau.

Il existe deux types de collagéne :

– Le collagène endogène est un collagène naturel, synthétisé par le corps

– Le collagène exogène est synthétique. Il provient d’une source extérieure soit marine ou animale.

Comment remarque-t-on que le taux de collagéne baisse ?

Au fil des années, à partir de ± 35 ans, le niveau de collagène dans le corps diminue naturellement et cela se traduit par les premiers signes de vieillissement de la peau, l’apparition des premières rides, la sécheresse de la peau et les premières douleurs articulaires.

La fin de la ménopause correspond, pour les femmes, à une importante perte de synthèse du collagène.

Certaines conditions telles que l’exposition à la pollution et la lumière UV contribuent à la diminution du collagène.

Le tabagisme intervient aussi dans la baisse du niveau de collagène.

Les origines du collagéne animal (collagène animal)

Le collagène animal peut provenir de vaches, de porcs, de moutons ou de peaux de poissons.

Des tests cutanés doivent être effectués avant d’utiliser le collagène d’origine animale afin d’éviter les risques d’allergies.

D’où l’intérêt d’augmenter le niveau de collagène par une alimentation en fruits et légumes d’origine biologique.

L’apport en collagène est justifié pour réduire les rides et ridules du visage ainsi que pour masquer les cicatrices ce qui peut éviter de recourir à la chirurgie plastique.

Revitalisation de la peau avec le collagéne

Les crèmes de collagène sont peu efficaces, car les molécules de collagène qui les composent sont trop grosses pour pénétrer la peau.

Le bénéfice éventuellement obtenu est probablement dû aux effets hydratants des produits cosmétiques. Ils n’augmentent pas directement le taux de collagène.

Où trouver du collagène naturel ?

Pour maintenir la fermeté et l’élasticité de la peau, une alimentation adaptée est nécessaire.

Vous trouverez les aliments aptes à garantir une bonne santé de votre peau en adoptant une alimentation riche, variée et équilibrée capable de ‘’booster’’ la production de cette protéine.

Une carence en vitamines de type : B1, B2, B3, B5, B12, C, E, mais aussi en potassium, zinc, magnésium, calcium, fer, phosphore, manganèse et sélénium provoque la baisse du taux de collagène dans le corps.

Pour pallier ces différents manques, il faut modifier votre alimentation et opter pour des aliments riches de ces vitamines, minéraux et autres oligoéléments.

Les acides gras essentiels, acide linoléique et acide alpha-linolénique, tiennent aussi une place importante dans la production de collagène.

L’acide hyaluronique, qu’est-ce que c’est ?

Que fait l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique est une molécule d’hydrate de carbone naturellement présente dans notre corps.

C’est en 1934 qu’un biochimiste allemand, Karl Meyer, découvre une molécule présente dans l’humeur vitrée des yeux.

Il a appelé sa découverte ‘’acide hyaluronique’’ (du grec hyalos, ‘’vitreux’’, et uronique).

Plus tard, des travaux ont démontré que cette molécule participe au développement et à la viscosité des cellules.

Dans les années 1970, la chirurgie des yeux a été la première a bénéficier des fruits de la recherche sur l’acide hyaluronique avec l’apparition d’un produit bio-médical.

Il a pour propriété de lubrifier les tissus conjonctifs des articulations et de la peau

Il joue donc un rôle important dans la santé de l’organisme.

L’acide hyaluronique est présent, hormis les yeux, dans les liquides internes et les tissus conjonctifs.

Mais la peau est l’organe dans lequel il est le plus concentré et y représente 50% du niveau total d’acide hyaluronique du corps.

Capacités d’hydratation incroyables

Une des propriétés de l’acide hyaluronique est de fournir une hydratation de longue durée à la peau.

L’acide hyaluronique agit comme un moyen de rétention d’eau pour que la peau puisse l’absorber.

La molécule d’acide hyaluronique a la capacité de stocker jusqu’à 1000 fois son poids en eau.

Comme la molécule de collagène, la molécule d’acide hyaluronique ne peut, par sa dimension, pénétrer dans l’épiderme.

Dès lors, elle agit depuis la surface de la peau en retenant l’eau pour la diffuser selon les besoins.

Ainsi, la peau reste parfaitement hydratée.

Avantages anti-âge

Au fil des années qui passent, le taux d’acide hyaluronique diminue provoquant ainsi une sécheresse graduelle de la peau.

Savez-vous que si les bébés ont une peau douce, c’est dû à un taux élevé d’acide hyaluronique dans leur peau.

La perte d’acide hyaluronique se caractérise aussi par une peau moins souple. Elle perd de son élasticité et s’affaisse.

C’est le moment où apparaissent les premières ridules et rides.

L’apport d’acide hyaluronique restaure l’hydratation et repulpe la peau et lisse les rides et ridules. Elle paraît plus ferme et plus tonique.

Augmente la santé et la protection de la peau

La peau représente la première barrière face aux agressions extérieures. Lorsqu’elle devient sèche, sa surface est plus vulnérable aux dommages et aux infections.

Les capacités d’hydratation de l’acide hyaluronique renforcent la barrière protectrice de la peau et interviennent aussi dans sa réparation grâce à ses propriétés anti-inflammatoires.

Le pouvoir antioxydant de l’acide hyaluronique permet de lutter contre les dommages liés aux UV.

Les radicaux libres, responsables du vieillissement de la peau peuvent altérer le collagène et l’élastine et ainsi faire vieillir la peau prématurément.

Où trouver naturellement de l’acide hyaluronique ?    L’acide hyaluronique se trouve, notamment, dans les tissus conjonctifs des animaux.

La volaille, par exemple, consommée cuite ou utilisée dans un bouillon est une excellente source d’acide hyaluronique.

Toutes les viandes en général en contiennent un niveau élevé.

A consommer avec modération pour conserver un taux de cholestérol sain.

Par tissus conjonctifs, on entend ici :

– La peau

– Les tendons

– Les muscles

– Les ligaments

Vous pourrez aussi faire l’apport d’acide hyaluronique en mangeant des fruits et des légumes.

Il faut miser sur les fruits et légumes qui sont riches en vitamine Cet en magnésium pour synthétiser l’acide.

L’acide hyaluronique est-il indispensable à la santé de la peau ?

Oui, absolument. Parce qu’il convient à tous les types de peau, même pour les peaux grasses et sensibles, et qu’il est essentiel pour garantir une bonne hydratation tout au long de l’année, été comme hiver.

Manger des fruits et légumes participent à la production d’acide hyaluronique pour hydrater et protéger la peau.

Dans le chapitre suivant, vous allez découvrir une liste de fruits et légumes recommandés pour apporter naturellement du collagène et de l’acide hyaluronique.