septembre 21, 2020

Rituel halal: Comment se fait-il qu’il existe encore de l’Abattage sans Étourdissement ?

Par admin

étourdissement de Brebis

Avant de démarrer cette article, si vous intéressé pour lutter contre type de pratique, il suffit déjà de changer son alimentation avec des saucisses végétales.

De plus, nous voulons lutter contre ce type de rituel Inadmissible, si vous souhaitez participer, nous avons créer un Pot Commun pour Lutter contre l’abattage rituel halal sans étourdissement !

Depuis quelques années, l’abattage sans étourdissement d’animaux destinés à la consommation humaine a été un examen approfondi dans les pays de notre sphère culturelle.

C’est musulman jure sur halal et cette abattage sans étourdissement en ne regardant pas les conséquences horribles de leur Rite.

Bien que l’on s’inquiète en matière de santé, il existe un désir croissant de mettre fin à la cruauté envers les animaux et de prévenir leur souffrance pendant le processus d’abattage sans étourdissement.

Les rituels halal: Les Situations Extrêmes

« Attention ! La nourriture halal finance les terroristes ». Des autocollants portant ce slogan ont été vendus en juillet par un candidat du parti politique australien One Nation.

C’est propos sont condamnés par le ministre des affaires multiculturelles du pays, Glen Elmes, comme étant « offensants, grotesques et conçus pour attiser la haine ».

Il a ajouté : « Les gens sont encouragés à apposer des autocollants sur les produits alimentaires dans les supermarchés, ce qui n’est pas seulement de la discrimination raciale, c’est aussi du vandalisme ».

Ce que dit l’autocollant, cependant, a apparemment lieu aux États-Unis et au Canada, où Campbell’s Soup et d’autres entreprises ont payé la Société islamique d’Amérique du Nord (ISNA), liée au Hamas, pour leur certification halal.

En France, où l’on prétend que 60 % des aliments halal sont contrôlés par des organisations appartenant aux Frères musulmans et où la « taxe halal » est la principale source de financement de l’organisation. 

Au Royaume-Uni, la grande chaîne de supermarchés Morrisons donne non seulement indirectement mais même directement de l’argent à la Fondation nationale islamique pour la zakat.

L' »abattage rituel » est l’abattage d’animaux à des fins alimentaires selon des prescriptions religieuses. La méthode musulmane pour produire de la viande halal (« légale » ou « autorisée ») consiste à couper la gorge des animaux pleinement conscients pendant que le nom d’Allah est prononcé et à les laisser saigner à mort.

La méthode juive de production de viande kasher partage avec la méthode musulmane le fait que l’animal n’est pas étourdi avant d’être tué.

 Ces exigences ont été reflétées dans des règlements détaillés, largement présents dans le droit communautaire, qui fixent strictement les procédures doivent être suivies.

C’est là que le premier conflit surgit :

le sacrifice rituel, comme dans certaines religions(avec halal) telles que les religions juive, musulmane ou sikhe, exigent que que les animaux soient dans un état de santé parfait au moment de leur sacrifice. 

Sur la base de ce principe, un animal étourdi pourrait être considéré comme « malade », selon certains interprétations de la règle, et la conséquence de cela est que l’étourdissement n’est pas appliqué avant que l’animal ne soit tué.

Comment se déroule l’abattage rituel halal ?

étourdissement de Brebis

La religion musulman

Dans la religion musulman, la méthode d’abattage des animaux légaux est soumise à plusieurs conditions. Le boucher doit être musulman, le nom de Dieu ou « Au nom de Dieu » (Bismillah) doit être appelé par le boucher lors de l’abattage de chaque animal halal séparément.

Il doit réaliser une incision rapide et profonde avec un couteau très aiguisé sur la gorge, coupant la trachée, les veines jugulaires et les artères carotides des deux côtés mais laissant la moelle épinière intacte.

Selon la loi islamique, l’abattage rituel halal est un acte d’adoration. Il est effectué manuellement.

Il doit être pratiqué pour Allah (Subhanahu wa Ta’ala), le Dieu unique, uniquement pour Lui et d’une manière qu’Il a approuvée et autorisée, et dans l’intention d’assurer une alimentation adéquate.

L’offrande est le culte du Dieu unique, elle ne peut donc pas être remplacée par une machine dotée d’un couteau mécanique tranchant. L’abattage rituel doit être effectué correctement.

 Afin de tuer les petits animaux (moutons, volailles et bovins), le cou doit être coupé en dessous du larynx : pharynx, œsophage et gros vaisseaux sanguins, d’un seul geste. Le larynx doit rester près de la tête.

Les Conséquences de cette abattage rituel halal sans Étourdissement !

Après un abattage sans étourdissement et d’après plusieurs études, les volailles auraient mis 12 à 15 secondes après l’égorgement pour perdre conscience.

Chez les ovins, ce délai était de 2 à 14 secondes et chez les bovins de 11 secondes, dans certains cas de plus de 4 minutes (le délai d’évanouissement des bovins peut être plus long en raison d’un autre apport sanguin unique au cerveau).

Pourquoi existe-t’il encore ce type de pratique Atroce ?

Plusieurs études ont mesuré le délai avant la perte de conscience (et donc la sensibilité à la douleur et à la détresse) par diverses méthodes, dont la perte de posture. 

Récemment, l’opinion publique s’est montrée très favorable à la reconnaissance du fait que les animaux sont sensibles. Ainsi il considère qu’il serait donc capables de souffrir de la douleur et de la détresse.  Enfin il s’en rende compte !

Nous sommes une nation d’amoureux des animaux », déclarent les journaux et les ministres soulignent à plusieurs reprises notre fier bilan en matière de bien-être animal. 

Il existe de nombreux programmes tels que Blue Planet qui captent l’imagination du monde entier (apparemment le programme télévisé le plus regardé de 2017) qui est intéressant.

De plus les conversations sur la durabilité et la moralité de nos régimes alimentaires qui sont introduites dans le grand public par des films tels que Cowspiracy, Okja et Carnage.

Je vous pose maintenant la questions : pourquoi le Royaume-Uni ainsi que la France on-t-il du mal à se mettre d’accord sur l’étourdissement des animaux avant l’abattage ? Vous pouvez répondre en commentaire ! Merci de votre lecture